Love In Cage

ColdWave

Un groupe : Radar musique

« Le monde s’écroule, l’humanité court à sa perte, les noirs nuages assombrissent l’horizon des espoirs, la tempête sociale bat son plein… Alors, logiquement, puisque c’est le boulot des artistes, Love in Cage compose la bande-son idéale de cette fin de quelque chose et donc ce début d’une autre, où le paradoxe prolifère comme poussent les orties sur une usine à la production sacrifiée.
Pour son second album, après un premier opus remarqué, Position, en 2011, voilà donc Mirage Post Horizon. Un titre qui invite Kraftwerk ou Yves Adrien, l’auteur du manifeste Je chante le rock électrique.
La glaçante pochette en dit tout aussi long. « Roma città aperta. Rome ville ouverte. Le film italien néoréaliste de Roberto Rossellini », cite Ismaël, auteur et interprète, qui compose le triangle discoïde rouennais avec Marielle (basse et chœurs) et Alexis, compositeur-guitariste-clavier. Electro, certes. Froid, oui-oui, mais dansant comme un tourbillon de sons et de grosse caisse pour s’étourdir les yeux fermés en discothèque, au concert ou dans sa chambre. »

Liens

Love In Cage

Médias

Mirage Post-horizon


Écouter Acheter