Julius Spellman

HipHopPost-punk

Un groupe : Aérolive

A l’instar d’un dénommé Georges Abitbol, Julius Spellman incarne une certaine idée de la classe. La classe étrange d’un kid de 2019 au service d’une cause vieille comme le monde : chanterla loose sentimentale. Elevé à la Motown, il fait ses armes un peu trop près de la clique post-punk rouennaise pour ne pas développer un penchant marqué pour la noise et les guitares qui sonnent plus comme une scie circulaire qu’un instrument à cordes. Obsédé par le mix des genres, Julius évite savamment les écueils de la fusion 90s pour accoucher d’une musique moderne où se frotte l’ombre du hip hop à une sensibilité indie, comme si Tyler the Creator et ses potes donnaient rendez-vous à Parquet Courts au playground du coin. Sans règles et sans octogone, dieu merci.

Liens

Julius Spellman

Médias

Lover Loner Loser


Écouter Acheter