Gaël Horellou

Jazz

Un groupe : Radar musique

Son virage acoustique, Horellou le prend en 2008, après sa participation à la composition de l’album Organics de Laurent de Wilde, avec deux sorties : la première, Pour la terre, un double CD en quartet enregistré aussi au contact du public (au Sunside à Paris) en compagnie du pianiste Jean-Sébastien Simonoviez, de François Gallix à la contrebasse et du batteur new-yorkais Ari Hoenig ; et le second, Live 2008, en trio dans une ambiance de club.
Toujours aussi expressif et en verve, Gaël Horellou réanime ici encore cette pulsion collective dans un hard bop aussi à vif que ses exécutants.

Liens

Gaël Horellou

Médias